Stratégie digitale : comment formaliser votre vision ?

Stratégie digitale : comment formaliser votre vision ?

La définition de la stratégie de votre transformation digitale réclame davantage d’ouverture vers vos équipes que dans le cadre d’une stratégie corporate traditionnelle. Une démarche inclusive de co-construction constitue votre meilleur atout pour bâtir une vision claire, forte et partagée.

 

Pourquoi vous avez besoin d’une vision pour votre stratégie digitale

La vision d’entreprise, au sens générique du terme, reflète la projection de votre activité dans le futur. C’est la cible à atteindre, votre ligne de mire, votre horizon. Il s’agit de la première pierre de votre stratégie qui se déclinera ensuite en objectifs, puis en opérations et en projets matérialisant cette vision.

Votre stratégie digitale ne fait pas exception à la règle, une vision est nécessaire pour la soutenir. Cela signifie souvent qu’elle doit s’aligner sur une vision d’entreprise déjà existante. Dans ce cas de figure, il est souhaitable de partir de la stratégie corporate en place pour élaborer une vision et une stratégie propre à la transformation digitale de l’organisation, qui sera nécessairement transverse et complémentaire.

Définir la vision digitale constitue le point de départ. C’est une étape fondatrice clé, un point d’ancrage qui a vocation à soutenir, orienter et vous aider à piloter l’ensemble de votre transformation digitale. A cet égard, toutes les personnes clés au sein de votre organisation devront finir par la connaître par cœur.

 

Une vision efficace est une vision claire, forte et partagée

Ci-dessous quelques règles à respecter pour bâtir une vision efficace pour votre stratégie digitale.

Une vision claire est d’abord une vision que l’on a pris le temps de bien formuler.

  • Commencez par définir votre activité, en mettant l’accent sur les bénéfices apportés par votre offre, du point de vue de vos clients.
  • La formule (vision statement) doit être courte. Elle doit tenir en une phrase, jamais plus de deux. Vous pouvez bien entendu développer votre vision plus en détail si nécessaire, mais il vous faut une version courte, que vous puissiez répéter comme un mantra.
  • Nous vous invitons à bannir les termes et les formulations ambiguës, le jargon et les métaphores. Soyez le plus explicite possible, en ayant comme objectif d’être compréhensible pour tout le monde.

Une vision forte doit susciter une émotion et laisser une empreinte mentale.

  • Décrivez votre offre telle que vous seul êtes capable de la délivrer. Mettez le doigt sur ce qui différencie votre organisation de toutes les autres opérant sur le même marché. Soyez extrêmement spécifique.
  • Votre vision doit trouver le juste équilibre entre ambition et réalisme. Vous obtiendrez un mantra stimulant si votre message touche juste (c’est-à-dire s’il correspond aux attentes véritables des équipes) et s’il porte une charge émotionnelle qui peut se traduire concrètement dans les 3 à 10 prochaines années.

Une vision partagée est immédiatement compréhensible par l’ensemble des collaborateurs.

  • Echanger avec les équipes autour des valeurs de l’organisation constitue un bon moyen de recueillir des informations sur les attentes et de sécuriser la stratégie. L’alignement garantit une cohérence entre la communication corporate et la valeur ajoutée délivrée au quotidien aux clients.

On s’aperçoit que les bénéfices apportés sont multiples :

  • Une vision clairement formulée permet de garder les priorités business à l’esprit et trancher les décisions plus facilement.
  • Une vision forte agit comme un mantra qui permet de fédérer les énergies, c’est un moyen d’assurer la cohésion des équipes et de motiver.
  • Une vision partagée au sein de l’organisation assure la cohérence de la communication interne et externe.

Inversement, ne pas prendre le temps de formaliser une vision revient à bâtir une stratégie sur du sable ; c’est prendre le risque de se retrouver avec un plan de transformation digitale sans orientation et sans colonne vertébrale.

Mais les bénéfices ne se ressentent véritablement que si la vision est claire, forte et a été partagée. Or, la meilleure façon de s’en assurer consiste à associer les équipes à son élaboration.

 

Co-construire la vision stratégique digitale

Il conviendra, bien entendu, d’adapter le niveau d’implication en fonction du contexte de l’organisation. Il n’est pas toujours possible de faire participer les collaborateurs à la conception de la vision stratégique (entreprises de grande taille, gouvernance top-down), celle-ci étant par ailleurs souvent perçue comme une prérogative régalienne.

Précisons simplement que la co-construction peut prendre différentes formes et qu’il ne s’agit pas de transférer vers les équipes, une activité qui doit rester sous la responsabilité de la direction générale. Le plus important consiste à recueillir le point de vue des équipes. Les idées en provenance des opérations traduisent souvent la réalité de l’organisation d’une façon qui n’est pas toujours perceptible par le top management.

Il s’agira par exemple de recueillir les avis des collaborateurs quant aux valeurs de l’entreprise. Il faudra éviter de leur faire réciter les valeurs édictées par la direction générale, mais bien les inviter à exprimer ce que signifie pour eux de travailler pour l’entreprise, au quotidien. La liste de mots clés obtenue pourra ensuite être modifiée en leur demandant d’exprimer les valeurs qui reflètent leur organisation telle qu’ils aimeraient la vivre dans 3 ou 6 ans.

Le travail de collecte et de formalisation de la vision proprement dit reste un travail « en chambre », au niveau des dirigeants de l’entreprise, qui seront souvent accompagnés par des consultants.

 

En synthèse, nous estimons qu’il est pertinent d’associer les équipes, le plus en amont possible de la démarche, pendant la phase de conception de la vision de la stratégie digitale, parce que c’est la transformation digitale dans son ensemble qui est, in fine, porteuse d’une philosophie d’ouverture, de collaboration et d’agilité opérationnelle.

L’activité de définition de la vision stratégique constitue la toute première étape d’une démarche de transformation digitale qui respectera 3 grands principes :

  • Concrétiser la vision par des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Assignables, Réalistes, Temporalisés).
  • Tester et échouer rapidement en adoptant les concepts et les outils du Lean Startup (MVP – Minimum Viable Product, Test & Learn, Actionable metrics).
  • Développer la culture digitale de l’organisation en mettant la gestion du changement et l’apprentissage continu au cœur de la dynamique de transformation.

Nous reviendrons sur les différentes étapes de la démarche dans de prochains billets. Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu informé !

Imprimer cet article

Jeremy Hornung

Jeremy Hornung

Consultant en projets de transformation chez aXoma Consultants
Jeremy Hornung
Suivez nous sur LinkedIn